Premier appel du Paradis de Mitch Albom

Publié le par Lyrah

Premier appel du Paradis de Mitch Albom

Mitch Albom, Premier appel du Paradis

Le petit village de Coldwater, sur le lac Michigan, est le théâtre d’un véritable miracle. Un beau jour d’automne, le téléphone commence à sonner chez plusieurs de ses habitants. Tous les appels proviennent de personnes décédées. Au même moment, Sully Harding sort de prison. Lors de son séjour derrière les barreaux, sa femme est morte. Il est désormais père célibataire. À son retour, il découvre un village en proie à une grande fièvre religieuse. Quand son propre fils ne vit plus que dans l’espoir d’un appel de sa mère, il est déterminé à prouver qu’il s’agit seulement d’une gigantesque supercherie. Mais est-ce bien le cas ?

Editeur : Kero

Date de sortie : 20 mars

Lien Amazon

Mon avis :

Ce livre change des lectures habituelles puisqu'il aborde, à travers un entrecroisement d'histoires, la question des miracles. La religion n'est pas un sujet facile à traiter et par son roman, l'auteur manie habilement les thèmes de la religion et, plus particulièrement de la foi, de l'amour qui relie les êtres et peut accomplir des miracles (réels ou non), d'une enquête (autour du mystère que suscitent des appels de l'au-delà), des médias –notamment de l'ampleur qu'ils confèrent aux événements– et de la vie dans une petite ville américaine.

Comme je l'ai mentionné, plusieurs personnages sont reliés par des appels de proches décédés mais pas seulement. Quelques-uns participent au miracle tandis que d'autres, comme Sully, le personnage "principal" du livre, va tout tenter pour démasquer la supercherie afin d'aider son fils qui souhaite lui aussi recevoir un appel de sa défunte mère. Pourtant, Sully, ancien soldat fraîchement sorti de prison, ne va pas seulement aider son fils. Au fil des pages, le lecteur découvrira les raisons de son emprisonnement, de la mort de sa femme mais aussi, outre l'enquête sur ces fameux appels, la reconstruction de sa vie.

Le premier appel du paradis tient en haleine jusqu'à la fin, bien qu'il y ait des éléments orientant pour l'une ou l'autre hypothèse, à savoir, ces appels de l'au-delà sont-ils de vrais miracles ou une vaste supercherie ?

Pour le découvrir, je vous conseille vivement ce livre qui, très bien écrit, ne commet aucune fausse note sauf, peut-être (et cela dépendra du lecteur), la légère difficulté à retenir tous les personnages et leurs caractéristiques (problème qui se règle à mesure que l'intrigue avance).

En conclusion, je tiens à remercier Babelio qui m’a, encore une fois, permis de découvrir un très bon livre et qui sort de mes lectures habituelles.

Publié dans Chroniques

Commenter cet article