L'élite de Kiera Cass

Publié le par Lyrah

L'élite de Kiera Cass

Ce deuxième tome, outre sa brièveté (les pages s’enchaînent trop rapidement et la fin arrive bien trop vite), marque un changement dans l'intrigue puisqu'il apporte plus d'informations sur la construction de la monarchie du pays d'Illéa mais aussi sur les personnages en eux-mêmes.


Égale à son caractère, America évolue dans ce nouveau monde, voit ses sentiments mis à rude épreuve, que ce soit pour Aspen ou Maxon, qui n'ont de cesse de la courtiser. Cependant, sa relation avec les deux jeunes hommes va progresser, malgré quelques retours en arrière, et c'est avec Maxon qu'elle va avoir plus de fil à retordre. Ce dernier se dévoilera énormément tout au long des pages, il se montrera moins parfait et contenu, plus humain (enfin!). Son passé fera l’objet d’un développement sur les conséquences de ses actes face à un important rebondissement qui changera la vision qu’America a sur lui.

Notre héroïne se laisse trop porter par ce qu’elle éprouve, elle agit comme une petite fille gâtée qui, dès qu’elle est déçue, exclue la personne qui la contrarie. Pourtant, après coup, elle réfléchit et se rend compte de son erreur, ce qui fait d’elle un personnage complexe, avec ses bons et ses mauvais côtés : elle est gentille mais parfois futile, se laisse berner par ce qui brille et les douces attentions qu’elle obtient depuis la sélection mais connaît la valeur de chaque chose et la souffrance du peuple qui n’a pas les moyens de subvenir aux besoins essentiels, elle est à la fois perspicace et irréfléchie… . Elle est un entre-deux, classée dans la classe artistique qui, malgré des fins de mois difficiles, ne connaît pas la pauvreté comme d’autres tandis que lors de son séjour au palais, le gouffre se forme entre elle et les plus riches, ne l’aidant pas à trouver sa place. Elle aura des problèmes avec le peuple, se créera un ennemi haut-placé qui se montrera, sans doutes, un redoutable ennemi dans le troisième tome, en plus de toujours avoir les sélectionnées à affronter. Son choix cornélien entre Maxon et Aspen ne sera peut-être plus de son dû puisqu’une menace, sous les traits d’une sélectionnée, fera surface, la déstabilisant d’autant plus que toutes les révélations qui se feront au fil des chapitres.

Kiera Cass met également en place la révolution en expliquant les clans qui se rebellent contre l’autorité royale et leurs actions, plus réfléchies, que ce qu’il semblerait. Jusqu’à présent, ces faiseurs de troubles apparaissaient brutaux, bestiaux et dangereux mais il s’avère qu’ils ont un but plus profond que la simple violence ce qui forcera America à réfléchir sur son pays et son gouvernement (elle fera une découverte sur sa fondation) et à se rebeller. Un autre évènement majeur lié à l’une des candidate la poussera jusqu’à un point de non-retour.

Cette suite, tout aussi intéressante et réjouissante que le premier, apporte plus de renseignements et annonce un dernier tome explosif avec, je l’espère, plus d’action et de réponses aux questions soulevées dans la Sélection et l'Elite.

Publié dans Chroniques

Commenter cet article

Dautresplumes 31/05/2013 14:49

Ah même avis que toi, et trop hâte d'avoir la suite et fin :)