Retour à Paradise de Simone Elkeles

Publié le par Lyrah

Retour à Paradise de Simone Elkeles

Pfiou le dernier tome de Paradise répond bien à cette série constituée de deux tomes ! Je suis vraiment heureuse d’avoir lu Simone Elkeles qui sait retranscrire la vie adolescente à travers toutes les difficultés que l’on peut y rencontrer. Les sujets qu’elle traite sont loin d’être aisés (gang et mixité sociale dans la série des frères Fuentes, accident qui change radicalement la vie dans Paradise). Même si ses œuvres apportent une histoire qui coule trop de source à certains moments, j’apprécie les changements de points de vue à chaque chapitre qui apportent une profonde diversité à l’histoire et à chaque personnage.

Dans Retour à Paradise, Caleb et Maggie se retrouvent après qu’il ait fui huit mois auparavant. Les personnages se disent avoir évolué, notamment Maggie, mais très franchement, ils en sont au même point pendant une grande partie du roman et m’ont globalement bien énervée. Oui, il est difficile de prendre conscience que la vie ne s’arrête pas aux mauvaises choses et aux erreurs commises, et oui, ils n'ont que 18 ans donc sont encore jeunes, mais bon sang, bougez-vous ! Heureusement, à partir du milieu du roman, les choses évoluent à la Elkeles et donnent une bonne leçon de vie.

Dans ce tome, de nouveaux personnages font leur apparition. Plus meurtris les uns que les autres, ils sont tous très attachants et permettent de faire avancer l’histoire en lui apportant une touche plus variée face aux protagonistes principaux. Grâce au programme RESTART, auquel participent Caleb et Maggie, on en apprend plus sur le passé de Caleb, lorsqu’il a fait de la prison et tout ce qu’il a dû surmonter, ce qui justifie son caractère borné et craintif dans un sens. Quant à Maggie, je l’adore. Elle a dépassé le stade de la petite fille qui ne s’affirme plus et, malgré de mauvaises décisions, elle essaie réellement de faire au mieux.

Je ne vais pas en raconter plus car ce serait gâcher le plaisir de chacun à lire ce second tome qui clôture la saga. Je pense qu’il se termine comme il devait se terminer, que les vies retrouvent enfin leur place après une multitude d’épreuves qui les ont marqué. Le plus important reste l’acceptation de ce que la vie nous apporte, de bien ou de mal, et par ces familles/humains qui se battent pour trouver le pardon, aimer, avancer, on comprend mieux que les adultes ne sont pas forcément plus avancés que les adolescents et que tous doivent chercher un sens et une conduite à suivre.

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article