The Hobbit : un voyage inattendu

Publié le par Lyrah

Une nouvelle adaptation de Tolkien qu'il faut uniquement voir sans à priori....

The Hobbit : un voyage inattendu

Synopsis :

Dans UN VOYAGE INATTENDU, Bilbon Sacquet cherche à reprendre le Royaume perdu des Nains d'Erebor, conquis par le redoutable dragon Smaug. Alors qu'il croise par hasard la route du magicien Gandalf le Gris, Bilbon rejoint une bande de 13 nains dont le chef n'est autre que le légendaire guerrier Thorin Écu-de-Chêne. Leur périple les conduit au cœur du Pays Sauvage, où ils devront affronter des Gobelins, des Orques, des Ouargues meurtriers, des Araignées géantes, des Métamorphes et des Sorciers…

Bien qu'ils se destinent à mettre le cap sur l'Est et les terres désertiques du Mont Solitaire, ils doivent d'abord échapper aux tunnels des Gobelins, où Bilbon rencontre la créature qui changera à jamais le cours de sa vie : Gollum.

C'est là qu'avec Gollum, sur les rives d'un lac souterrain, le modeste Bilbon Sacquet non seulement se surprend à faire preuve d'un courage et d'une intelligence inattendus, mais parvient à mettre la main sur le "précieux" anneau de Gollum qui recèle des pouvoirs cachés… Ce simple anneau

Casting :

Martin Freeman (Bilbo) Ian Holm (Bilbo), Ian McKellen (Gandalf), Richard Armitage (Thorin), Ken Stott (Balin), Graham McTavish (Dwalin), William Kircher (Bifur), James Nesbitt (Bofur), Stephen Hunter (Bombur), Dean O'Gorman (Fili), Aidan Turner (Kili), John Callen (Olin), Peter Hambleton (Gloin), Jed Brophy (Nori), Mark Hadlow (Dori), Adam Brown (Ori)

Lien Allociné

Mon avis : (personnel donc normal s'il ne plaît pas à tout le monde)

Alors là, je ne l'avais pas vu venir. Bon, j'avais lu les avis qui étaient mitigés mais quand même. Très franchement, je ne vois pas pourquoi ils ont voulu refaire un film. Oui, il y a encore des romans à adapter mais pas de l'ampleur du Seigneur des anneaux. Et le film s'en ressent.

L'histoire de Bilbo Baggins est intéressante car, après tout, c'est quand même lui qui possède l'anneau et lègue à Frodon la lourde tâche de le détruire. De plus, c'est par ce personnage qu'on en apprend plus sur la généalogie des Sacquet et donc sur la caractéristique particulière qu'a la famille de Frodon à partir à l'aventure alors qu’ils ne sont « que » des hobbits.

D'ailleurs, les principaux points communs du film sont bel et bien la présence d'une partie du Cast des films précédents. C'est avec un énorme pincement au cœur que Frodon revient (rapidement) parmi d'autres dont la présence constitue un réel rôle dans ce nouvel opus.

En dehors de l'ancien casting, il faut tout de même saluer de nouveau, notamment Martin Freeman le talentueux acteur qui joue Bilbo (celui de Sherlock Holmes la série) qui a un style très particulier mais un superbe jeu d'acteur. Grâce à lui, l'humour quelque peu british débarque et apporte l'effet un peu « coquet » recherché dans le début du film pour son personnage.

Quant aux nains, les acteurs sont super bien maquillés. Mais j'ai été énormément déçue... Oui, les nains sont marrants, bourrus, quelque peu grossier et joviaux (aspects très bien retranscrits dans le film) mais ils sont aussi courageux et intrépides. Et sauf un nombre infime de moments, nous ne pouvons que les voir fuir, être en mauvaise posture , se battre (oui quand même, un minimum de baston) et se faire sauver la peau par d'autres. Et cela, plusieurs fois dans le film. En gros, ils ne remportent pas réellement de combat par eux-mêmes. Ils paraissent juste ridicules et l'attachement que le spectateur pourrait ressentir pour eux n'est, de mon point de vue toujours, pas assez exploitable pour être existant. Je reconnais cependant que leur quête est compréhensible (retrouver leur demeure) mais les événements s'enchaînent trop. Un grand nombre d'éléments se mêlent (ceux du passé, ceux du présent, ceux du futur (lorsque Bilbo raconte et qu'il y a Frodon) et ceux qui préparent ce qui arrivera...). Un grand méli-mélo qui peut faire perdre le fil aux non-initiés (ceux qui n'ont pas lus le livre par exemple). D'ailleurs, je n'ai pas lu le livre, et je pense le lire juste pour essayer de retrouver la magie de Tolkien car là, tout s'enchaîne trop facilement et je suis curieuse de savoir si cela est similaire dans le livre. De plus, il y a des faits qui me semblent même contraires aux précédents films (voir aux livres??). L'histoire de Bilbo n'est constituée que d'un tome et faire plus d'un film n'était peut-être pas une bonne idée, malgré la longueur et l'ennui du premier, s'ils avaient mieux organisé le livre en un film, cela aurait été sans doute plus plaisant.

Pour finir sur une note plus joyeuse, car oui, c'est Tolkien, c'est la mythologie du Seigneur des anneaux, c'est Bilbo alors il y a forcément du bon! Ainsi, c'est avec joie que l'on retrouve également les paysages magiques des premiers films, les musiques ensorcelantes qui apportent la noblesse manquante au reste (personnages, actes...). Ce film reste donc à voir (fans ou pas), tout comme le suivant « Le Hobbit : la Désolation de Smaug » dont la sortie est prévue pour décembre 2013.

Je vais cependant lire le livre pour pouvoir comparer afin de voir si c'est juste moi qui n'ai pas aimé l'adaptation ou si c'est l'histoire en elle-même qui ne me plais pas…

Publié dans Quoi de 9 au ciné?

Commenter cet article